Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

Twitter, plus fort que Pôle Emploi?

Vendredi 14 Janvier 2011 - Lu 29 fois
Catégories : Actus de l'emploi

Twitter « Le Tour du WebTrouver un poste en 140 caractères -taille maximale d'un message sur Twitter- c'est désormais possible. A l'origine surtout utilisée pour la diffusion d'informations personnelles, la plate-forme américaine de microblogging "se professionnalise à grande vitesse", selon Olivier Gélis, directeur général du cabinet de recrutement Robert Half International, spécialisé dans les métiers de l'assurance, de la finance et de la comptabilité. Attention! "ce n'est pas encore l'arme absolue, tempère-t-il. Mais c'est un outil simple, efficace, et complémentaire des réseaux sociaux professionnels comme Viadeo et LinkedIn."  

Quel est l'intérêt de Twitter pour un candidat ? "L'outil est idéal pour entretenir son réseau", estime Henri Lefèvre, jeune consultant de 23 ans, actuellement à la recherche d'un emploi. "J'utilise Twitter pour m'exprimer dans mes domaines d'expertise, à savoir les technologies de l'information et la modernisation de l'administration publique", précise-t-il, en soulignant qu'il "faut mettre en avant sa connaissance, plus que sa personne". Henri confie: "Je viens d'être contacté pour un entretien par une personne qui a lu un de mes tweets sur Viadeo" (quelques clics suffisent pour autoriser la mise à jour de vos données Twitter sur vos profils sur les réseaux sociaux professionnels Viadeo et LinkedIn). 

Chercheurs d'emploi, n'hésitez pas à vous lancer. "Ouvrez un compte Twitter et créez-vous un profil correct et sans fioritures", préconise Olivier Gélis. "L'idéal pour un candidat est de faire un lien vers un curriculum vitae en ligne, où il met en valeur ses compétences. La plate-forme DoYouBuzz, par exemple, permet de créer gratuitement un CV très bien fait, en quelques clics." "Commencez par tweeter régulièrement des articles qui vous semblent intéressants dans votre domaine d'expertise." Mais pour ne pas lasser vos lecteurs, gardez-vous de trop publier.  

De son côté, Jacques Froissant, PDG du cabinet de recrutement Altaïde, qui vise les jeunes pousses technologiques et les entreprises du Web 2.0, recommande: "Il est possible de diffuser quelques informations personnelles, qui permettent de situer un peu la personne et ses passions. Mais il faut trouver le bon dosage." Le pire, pour lui, serait de se laisser piéger "par l'instantanéité et le côté informel des échanges sur Twitter, par exemple en tenant à l'encontre d'une personne des propos virulents que vous regretterez par la suite".  

Par ailleurs, prenez votre temps avant de signaler à vos lecteurs que vous êtes à la recherche d'un emploi. "Il faut donner pour recevoir", rappelle Olivier Gélis. "Vous serez plus vite aidé si vous avez déjà un bon nombre de followers (amis) avec qui vous communiquez souvent que si vous demandez un travail de but en blanc." Mais une fois que vous vous serez fait apprécier, n'hésitez pas "à signaler votre recherche à votre réseau par un petit message occasionnel", recommande Jacques Froissant. 

"S'il reste marginal, Twitter est aussi un nouveau canal de diffusion d'offres d'emploi", ajoute François Dufresne, directeur du marketing pour Cadremploi et Keljob, deux portails de recrutement du groupe Adenclassifieds qui publient sur Twitter "une petite sélection des offres qu'ils reçoivent quotidiennement". Pour l'instant, les entreprises utilisent surtout Twitter "pour rechercher des professionnels du numérique, très intéressés par les nouvelles technologies", constate de son côté Alexandra Alberti, associée chez CTPartners chargée du recrutement de cadres dirigeants et d'administrateurs dans les secteurs des technologies, des médias et des télécommunications.  

Même son de cloche à PLES Convergence, un cabinet de chasseur de têtes spécialisé dans les médias, l'informatique et les télécoms. Fervente utilisatrice des réseaux sociaux, Sophie Mourlan, consultante senior, publie des offres via ce canal. L'intérêt? "Mon fil Twitter est connecté à mon profil LinkedIn, ce qui me permet d'alerter tout mon réseau en quelques secondes. Il n'est pas rare que j'obtienne en retour des recommandations de certains contacts", précise-t-elle. 

Pour repérer au [...]

Lire la suite de l'article sur LEXPRESS.fr - Emploi

Images

Twitter « Le Tour du Web