Service Domicile » Actualités

Actus en Charente-Maritime

Une semaine pour défendre l'emploi des handicapés

Vendredi 12 Novembre 2010 - Lu 6 fois
Catégories : Charente-Maritime

Lundi 15 novembre démarre la quatorzième semaine pour l'emploi des personnes handicapées. Plusieurs partenaires sont investis dans cette opération, dont l'AGEFIPH (Association nationale de gestion du fonds d'insertion professionnel des handicapés) et Cap emploi, qui est l'équivalent du Pôle emploi pour les travailleurs souffrant d'un handicap.

Tous les handicaps, et tous les secteurs d'activité sont concernés. « On peut imaginer l'exemple d'une coiffeuse qui a des problèmes d'allergie, ou d'un maçon qui souffre d'une hernie discale », explique Bruno Bretel, chargé des relations avec les entreprises à Cap emploi. « Il existe un grand nombre de maladies invalidantes, ajoute-t-il, qui n'empêchent pas pour autant les gens de travailler ».

Tous les ans, en Charente-Maritime, il y a 612 nouveaux demandeurs d'emploi handicapés. Cela représente le tiers des personnes concernées dans le département.

Plusieurs actions sont engagées pour lutter contre le chômage qui touche, trop souvent, les personnes souffrant de handicap. Tout d'abord, dans le cadre d'un forum, des entreprises ayant fait un effort pour embaucher seront récompensées par des trophées. Trois trophées seront remis à l'espace Encan, intéressant les entreprises de plus et de moins de vingt salariés (*) pour la politique qu'elles mènent en faveur des travailleurs handicapés.

Deux autres actions seront menées par tous les partenaires qui s'investissent dans cette semaine pour l'emploi. « Un jour, un métier en action » permettra aux travailleurs handicapés, entourés de tuteurs, de découvrir les métiers offerts par une trentaine d'entreprises de Charente-Maritime. Parmi celles qui s'investissent dans l'opération, on peut citer le magasin Carrefour d'Angoulins-sur-Mer, Léa nature, la Coop Atlantique, l'URSSAF ou le Centre international de la mer.

Une autre action, baptisée Handichat, sera menée sur l'ensemble du département dans quatre ateliers à La Rochelle, Rochefort, Saint-Jean-d'Angély et Jonzac. Des travailleurs handicapés pourront rentrer en contact avec l'AGEFIPH et poser, en direct, toutes les questions qu'ils souhaitent, concernant leur handicap et leur souhait de retrouver du travail.

Pour davantage de renseignements sur cette [...]

Lire la suite de l'article sur SudOuest.fr - Charente-Maritime