Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

Recrutement : créer sa «marque personnelle» pour être repéré

Lundi 13 Décembre 2010 - Lu 2 fois
Catégories : Actus de l'emploi

Les internautes préférent dialoguer avec une marque personnelle ... Comment se démarquer sur un marché de l'emploi encombré et faire valoir ses atouts à des recruteurs potentiels? En développant sa «marque personnelle», au même titre que les entreprises déploient leur «marque employeur» pour séduire les candidats.

«De plus en plus d'individus réfléchissent à la manière de se promouvoir pour émerger et se distinguer parmi la “masse” de candidats», souligne Marc Riou, directeur général de Kelly Services France, qui a réalisé une étude sur la vision qu'ont les salariés de leur univers professionnel.

Selon les résultats, qui seront rendus publics ce lundi matin, 58% des salariés interrogés mettent le CV comme «élément numéro un» de construction de cette «marque personnelle» qui leur permettra de cibler un nouvel emploi (60% chez les 30-50 ans et 57% parmi les 18-29 ans). Parmi les autres outils privilégiés, la mise en avant du «savoir-faire et des compétences techniques» est soulignée par 68% des salariés (mais 71% des 30-50 ans).

Le rôle des réseaux sociaux

Comment appréhendent-ils les réseaux sociaux dans cette stratégie de «marque personnelle»? Selon l'étude de Kelly Services, «54% des 18-29 ans utilisent les médias sociaux dans le développement de leur marque personnelle mais ils ne sont que 23% à considérer que leur utilisation est un atout pour se distinguer sur le marché du travail». Toutes générations confondues, les réseaux sociaux sont utilisés par 59% des salariés pour construire leur stratégie marketing personnelle, alors qu'ils sont 25% à les juger efficaces et «importants» pour faire la différence avec d'autres candidats.

Un point ressort clairement de l'enquête: quelle que soit la génération concernée (les 18-29 ans de la génération Y, les [...]

Lire la suite de l'article sur LE FIGARO - Le Figaro ? Emploi : Offres d’emploi avec ...

Images

Les internautes préférent dialoguer avec une marque personnelle ...