Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

Pôle emploi: situation "très nettement améliorée", la charge reste "lourde" (Les Echos)

Lundi 04 Octobre 2010 - Lu 8 fois
Catégories : Actus de l'emploi

Les tribulations professionnelles d'une obstinéeLa situation de Pôle emploi s'est "très nettement améliorée", a déclaré son directeur général Christian Charpy dans un entretien à La Tribune de lundi, en admettant que la charge de travail restait "lourde" avec notamment un conseiller en moyenne pour suivre 105 demandeurs d'emploi.

"2009 a été une année compliquée jusqu'à l'automne avec les chocs de la crise et de la fusion. Aujourd'hui, la situation s'est très nettement améliorée", a-t-il affirmé, évoquant notamment un nombre de dossiers en attente de traitement équivalent à deux jours de travail ou un traitement de 96% des demandes d'allocation en moins de 15 jours.

Reconnaissant "des progrès à faire sur la personnalisation et l'intensité de l'accompagnement" des demandeurs d'emploi, M. Charpy a indiqué que "chaque conseiller suit en moyenne 105 demandeurs d'emploi, mais beaucoup en suivent davantage".

Fin août, chaque conseiller suivait en moyenne 103,1 demandeurs d'emploi, contre 92 un an auparavant, selon des statistiques transmises fin septembre aux administrateurs de Pôle emploi.

Pôle emploi concentre ses moyens sur les demandeurs d'emploi les plus en difficulté, a ajouté M. Charpy, faisant état dans ce cas d'un conseiller pour 50 demandeurs d'emploi.

Alors que le projet de budget de l'Etat pour 2011 prévoit le maintien de la subvention de Pôle emploi au niveau de 2009 mais pas des CDD et contrats aidés embauchés pour faire face à la crise, il a reconnu que "l'effort à faire en 2011 sera important, alors que la charge est lourde".

"D'où la nécessité pour Pôle emploi de continuer sa réforme et de poursuivre toutes les synergies pour dégager des économies qui peuvent être redéployées sur les demandeurs d'emploi et les entreprises", a poursuivi le directeur général, sans plus de précisions.

Interrogé sur la consultation de 500.000 demandeurs d'emploi et entreprises sur le fonctionnement de Pôle emploi, M. Charpy a répondu que le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez "présentera les résultats à la mi-octobre".

Le taux de réponse "dépassera nettement les 10%, constatés en général pour ce type d'enquête", [...]

Lire la suite de l'article sur Wikio - Emploi

Images

Les tribulations professionnelles d'une obstinée