Service Domicile » Actualités

Actus dans les Ardennes

  • Mardi 21 Juin 2011
    Mais qui sont ces retraités qui travaillent ? > Lire la suite

  • Mardi 07 Juin 2011
    Les artisans veulent reconquérir les jeunes > Lire la suite

  • Jeudi 26 Mai 2011
    Chômage : les Ardennes toujours à la hausse > Lire la suite

Un parc commercial et 140 emplois à créer d'ici 2013

Vendredi 07 Janvier 2011 - Lu 15 fois
Catégories : Ardennes

LE 10 novembre dernier, la commission départementale d'aménagement commercial a donné l'autorisation au groupe Frey de créer un ensemble commercial d'ampleur sur la zone de la Croisette au sud du chef-lieu.
Ayant acquis un terrain de 19 hectares à cet endroit, le porteur du projet investira 20 millions d'euros pour développer un vaste parc commercial de 21.100 m2. Ce terrain est situé pour l'essentiel sur le territoire de la commune de La Francheville avec une emprise à Charleville-Mézières, nécessaire pour créer un accès vers cette future zone appelée à voir le jour en prolongement de la ZAC du Bois-Fortant.
Outre le vin et le champagne, l'investisseur champenois dont le siège est basé à Cormontreuil s'est spécialisé depuis trente ans dans le développement d'équipements de ce type en France, en Espagne et en Italie (600.000 m2 livrés à ce jour). Au point de devenir une référence dans la réalisation de Retail park. Des parcs commerciaux à ciel ouvert.
Un concept que Frey a notamment usité pour réaliser le « Parc des Moulins » à Soissons dans l'Aisne (10.000m2), certifié HQE (haute qualité environnementale), et l'élaboration des « Parques » de la zone de Cormontreuil. Il a, par ailleurs, été lauréat de concours lui permettant de réaliser à moyen terme le « Greencenter » d'Agen-Boé (18.500 m2), la requalification et l'extension de Troyes Saint-Parres-aux-Tertres (30.000 m2) et le « Parla Natura » de Madrid (18.000 m2).

« Beaucoup vont consommer jusqu'à Cormontreuil »

Ce groupe familial s'est aussi distingué en ayant à son actif à Longwy (« Le parc des trois frontières »), Marne-la-Vallée (« Le clos du chêne ») et Epernay-Pierry (« Le parc des Forges »). Des réalisations similaires à ce qui sera érigé dans les Ardennes. En jetant son dévolu sur la Croisette, Frey a donc clairement choisi les Ardennes comme terre d'avenir. « L'agglomération n'est pas encore dotée d'un équipement commercial digne de sa taille. Du coup, beaucoup de chalands vont consommer jusqu'à Cormontreuil. Pour éviter cette évasion, on propose ce nouveau pôle. Tout en s'efforçant de garder une homogénéité avec les enseignes existantes. La Croisette a, en effet, des atouts avec une belle locomotive alimentaire et une accessibilité rapide » énonce Marc Lecocq, chargé d'opérations chez Frey.
De 16 à 26 cellules commerciales seront donc élevées sur une surface de vente de 21.100 m2, qui partira de l'arrière des magasins Kiabi, Lapeyre et Informatique Discount pour se déployer jusqu'aux lieux-dits « Hoyeau- Maillet » et « Le malade » à La Francheville. A quelques encablures de Conforama.

Lire la suite de l'article sur Région