Service Domicile » Actualités

Actus dans le Territoire de Belfort

  • Mercredi 25 Mai 2011
    Le chômage encore en diminution en Franche Comté en avril (Plein Air) > Lire la suite

  • Jeudi 17 Mars 2011
    L'emploi salarié dans le privé en hausse en Franche-Comté fin 2010 (Gecodia) > Lire la suite

  • Dimanche 13 Mars 2011
    7500 emplois en moins en Franche-Comté et Alsace (Regards sur les pôles) > Lire la suite

Opération « Un jour, un métier » (L'Alsace.fr)

Vendredi 08 Octobre 2010 - Lu 41 fois
Catégories : Territoire de Belfort

La quatrième édition de l’opération « Un jour, un métier » se déroule cette semaine dans le réseau Pôle emploi de Franche-Comté. Le principe : permettre, branche par branche, aux recruteurs et aux demandeurs d’emploi de se rencontrer. Des entretiens « flash » sont organisés, qui peuvent déboucher sur des rendez-vous plus approfondis si des candidats sont repérés par des employeurs.

Lundi, à Belfort, les choses sont allées encore plus vite pour Valentin Perenoud. Le jeune homme de 21 ans a su convaincre les recruteurs du Super U de Bavilliers. « Ils cherchaient un poissonnier, raconte Nathalie Gaillot, responsable de l’équipe commerce à l’agence Vauban du Pôle emploi. Personne parmi les demandeurs d’emploi que nous suivons n’a d’expérience dans ce domaine, mais Valentin Perenoud a beaucoup plu. Il a su montrer qu’il était motivé, ce qui est essentiel aux yeux des recruteurs. Ils ont signé un contrat dès lundi. »

Dans la foulée, le jeune homme a commencé à travailler hier. Il bénéficie du dispositif « Action de formation préalable au recrutement », financé par le Pôle emploi. Pendant deux mois, Valentin Perenoud va apprendre son nouveau métier au sein du Super U de Bavilliers, avec un CDI à la clef.

Hier, dans le secteur du commerce, dix entreprises étaient rassemblées à l’agence Vauban. Yoann Bruno, responsable de secteur chez Lidl, s’est présenté avec cinq postes de « caissière employée libre service » à proposer. Il n’avait encore embauché personne en milieu d’après-midi, mais il avait eu le temps de mener huit entretiens. « Il y a quelqu’un que je reverrai sur un profil de poste plus élevé, confie-t-il. J’ai aussi mis deux CV en attente. » Un tel résultat, satisfaisant pour le recruteur, est possible car les conseillers Pôle emploi sélectionnent les demandeurs d’emploi [...]

Lire la suite de l'article sur Wikio - emploi franche comté