Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

«L'open space, un modèle incontournable»

Jeudi 09 Décembre 2010 - Lu 320 fois
Catégories : Actus de l'emploi

Le Figaro - L'entreprise : L'open space est-il forcément moins cher ?Il reste incontestablement un modèle majoritaire dans les bureaux, même si les façons de le décliner changent peu à peu. Depuis quinze-vingt ans, l'open-space s'est imposé pour des raisons économiques : la pression immobilière dans les grandes villes a poussé les entreprises à optimiser au maximum leurs surfaces de bureaux. La décoration et le confort des utilisateurs devenaient des objectifs secondaires. Résultat, les salariés disposaient en moyenne de 7 à 8 m2 chacun, quand 12m2 sont nécessaires pour avoir suffisamment d'intimité. L'isolation phonique et l'éclairage laissaient à désirer… Aujourd'hui, les entreprises réalisent qu'une telle approche est contre-productive et cherchent à corriger les effets pervers des open spaces à l'ancienne.

Depuis environ cinq ans, les entreprises prennent davantage en compte les répercussions d'un environnement de travail dégradé sur leurs salariés. Sans espace ni insonorisation suffisante, ceux-ci se gênent. Cela génère du stress, créé de l'absentéisme, et in fine nuit à la productivité d'une équipe. L'attention croissante portée ces derniers mois aux risques psycho-sociaux a encore accru cette tendance. Aujourd'hui, les employeurs tentent de réinjecter de l'âme dans leurs espaces de travail. Les grandes entreprises de la banque, de l'assurance, ou du secteur public, qui disposent de grandes surfaces de bureaux, y sont pour l'instant les plus attentives.

Comment les open spaces sont-ils aujourd'hui aménagés ?

La taille des plateaux tend à diminuer. Ils accueillent généralement moins de dix salariés contre 30 à 40 auparavant. Les entreprises font aussi un effort sur l'isolation sonore, afin que les conversations des uns ne gênent pas tout le monde. Si l'open-space demeure la règle, les cloisons ont par ailleurs été partiellement rétablies, le plus souvent grâce à des rangements, qui isolent visuellement les salariés. Enfin, les entreprises sont généralement attentives à placer les employés les plus présents au bureau près des fenêtres, afin qu'ils bénéficient de la lumière [...]

Lire la suite de l'article sur LE FIGARO - Le Figaro ? Emploi : Offres d’emploi avec ...

Images

Le Figaro - L'entreprise : L'open space est-il forcément moins cher ?