Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

Monde - Le chômage mondial fait planer une menace de crise sociale (L'Expansion)

Vendredi 01 Octobre 2010 - Lu 3 fois
Catégories : Actus de l'emploi

La reprise de l'emploi, qui était attendue en 2013, devrait plutôt arriver en 2015, estime le BIT qui confirme sa prévision de 213 millions de chômeurs dans le monde en 2010.

Les programmes d'austérité mis en place ces derniers mois par les pays ont accéléré en 2010 un chômage mondial déjà rampant, qui ne devrait retrouver son niveau d'avant crise qu'en 2015, faisant planer une menace de crise sociale, prévient un rapport du BIT publié jeudi 30 septembre. Dans son Rapport annuel sur le travail dans le monde, le Bureau international du travail confirme ses prévisions de chômage pour l'année à environ 213 millions de chômeurs, soit un taux de 6,5% contre 6,6% en 2009.

Le Bureau estime que la reprise de l'emploi sera plus lente que prévue jusqu'à présent, malgré des signes encourageants dans les économies émergentes d'Asie et d'Amérique latine. Ce ralentissement est dû à "une détérioration sur le front du chômage ces derniers mois en raison du changement des politiques étatiques qui ont abandonné les plans de relance pour des programmes d'austérité", a expliqué à l'AFP l'auteur principal du rapport, Raymond Torrès. "C'est un changement fondamental qui n'était pas prévu", a-t-il ajouté.

Avec ces "nouveaux nuages sur le rythme des réformes, la reprise de l'emploi qui était attendue en 2013 devrait plutôt arriver en 2015", souligne M. Torrès dont l'étude précise qu'il manque encore 8 millions d'emplois pour retrouver les niveaux de 2007, avant la crise. Cette nouvelle prévision s'appuie notamment sur deux indicateurs particulièrement préoccupants selon le BIT: l'augmentation du chômage longue durée et le taux de sans-emploi parmi les jeunes. Dans un autre rapport publié cet été, le BIT avertissait que le chômage des jeunes, qui a atteint l'année dernière un niveau record avec 81 millions personnes âgées de 15 à 24 ans sans emploi, risque de créer une "génération perdue".

Troubles sociaux dans au moins 25 pays

"Dans 35 pays où les statistiques sont disponibles, près de 40% des demandeurs d'emploi sont sans travail depuis plus d'un an" soit près de 10% de plus qu'en 2009, relève ainsi le rapport. "Ces personnes courent un risque important de démoralisation, de problèmes psychologiques... certains ont même décidé de quitter le marché de l'emploi", relève M. Torrès. En 2009, plus de 4 millions de ces chômeurs ont ainsi renoncé à chercher un emploi.

Même dans des pays comme l'Allemagne, où la reprise économique a permis un recul sans précédent du nombre de sans-emploi en septembre (7,2%, contre 7,6% en août), il reste un "noyau dur" de chômeurs longue durée (45% du nombre total au premier trimestre), ajoute-t-il. Ce chômage-là est "un indicateur d'une longue récession sur le marché du travail" dans la mesure où il est le plus difficile à résorber, prévient l'expert du BIT.

Le retour en arrière de mesures sociales, déjà visibles dans certains programmes d'austérité, pourrait avoir un effet boomerang, [...]

Lire la suite de l'article sur Wikio - Emploi