Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

Des mentors pour femmes chefs d'entreprise

Jeudi 14 Octobre 2010 - Lu 5 fois
Catégories : Actus de l'emploi

Réseau Entreprendre Au Féminin - Entreprendre au Féminin Bretagne Pourquoi ce programme Women Business Mentoring Initiative?

J'ai eu la chance, dans ma propre carrière, de bénéficier de façon informelle de l'attention et des conseils de remarquables mentors: Jack Francès, le fondateur du groupe Suez, Francis Bouygues ou encore Serge Kampf, le créateur de Cap Gemini. Ils m'ont, chacun à leur manière, encouragée et poussée à créer mon entreprise, à aller au bout de mes idées et de mes envies, et à surmonter les obstacles. Leur seule motivation fut de m'aider - sans jugement. Mais ce type de rencontres professionnelles, attentives et "désintéressées", est encore très rare, trop rare! C'est pour répondre à ce vide qu'avec des amis anciens élèves de Stanford et des dirigeants partageant le même sentiment, nous avons imaginé une démarche d'accompagnement structurée. Et décidé de porter notre attention sur les femmes entrepreneurs, car leurs difficultés demeurent souvent plus grandes. C'est aussi notre manière de contribuer au "bien" de la société en général et au développement de l'économie française car ces entrepreneures vont créer de la valeur et de l'emploi.  

Comment allez-vous sélectionner ces femmes? Qu'allez-vous leur apporter?  

Martine Liautaud est l'une des rares femmes en France à diriger une banque d'affaires, Liautaud & Cie, créée en 2000, à la fois conseil de poids-lourds du CAC 40 et investisseur dans des PME. Spécialiste des fusions-acquisitions, elle a travaillé une quinzaine d'années chez Indosuez avant de voler de ses propres ailes.  

Notre ambition est pour l'instant modeste. Nous visons la qualité et non la quantité: pour la première année, nous nous limiterons probablement à une dizaine de dossiers. Seules seront retenues les femmes à la tête d'une entreprise ayant déjà trois ans d'existence. Nous avons mis en ligne sur notre site un dossier très complet à remplir par la future « mentee », qui devra réfléchir très précisément à ses besoins.  

Les "mentee" sélectionnées bénéficieront d'entretiens réguliers et individualisés avec leur mentor, pendant six à neuf mois. En contrepartie, elles devront s'investir avec régularité et sérieux en n'hésitant pas à faire part de leurs doutes et de leurs questions à leur mentor, en toute franchise. Tous nos mentors sont bénévoles et WBMI n'est pas un investisseur financier. Pour être objectif et efficace, il ne faut pas qu'interfèrent des considérations de rémunération. Mais bénévole ne signifie pas amateur. Nos mentors sont des [...]

Lire la suite de l'article sur LEXPRESS.fr - Emploi

Images

Réseau Entreprendre Au Féminin - Entreprendre au Féminin Bretagne