Service Domicile » Actualités

Actus en Charente-Maritime

Le maçon est une femme

Mercredi 13 Octobre 2010 - Lu 35 fois
Catégories : Charente-Maritime

le blog mamaisonsolaire Un maçon, une maçonne, un conducteur de travaux, une conductrice de travaux, un plaquiste, une plaquiste. N'en déplaise aux machos, la femme est un travailleur comme un autre. Et peut donc être électricienne, géomètre ou peintre en bâtiment.

Facile à dire. Sur le terrain, c'est une autre paire de manches. Les femmes sont encore bien loin d'avoir accès à tous les métiers. Les chiffres nationaux des Pôles emplois sont éloquents : quand 60 % des demandeurs d'emploi peuvent choisir parmi 32 secteurs professionnels différents, 60 % des demandeuses d'emploi ont accès à… 6 grands secteurs (hôtellerie, aide à la personne, commerce…). Sacrée inégalité !

Il y a une dizaine d'années, l'Association pour la formation professionnelle des adultes de Rochefort s'est saisie du problème. Journées d'information comme celle qui va se tenir jeudi (lire l'encadré), ouverture volontariste des filières aux femmes, évolution des mentalités… les lignes ont sensiblement bougé. En 2009, 13 % des femmes inscrites à l'AFPA l'étaient pour suivre une formation dite traditionnellement masculine contre 4,7 % en 1999.

Une avancée certaine, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Pourquoi une telle inégalité ? La faute à qui ?

« L'orientation professionnelle se fait à partir de nos représentations et de notre culture. D'un côté, certaines femmes ne se voient pas dans certains métiers par crainte de perdre leur féminité, de l'autre c'est la société qui n'envisage pas les femmes en maçonnes ou en électriciennes. Nos représentations commencent dès le berceau avec des jouets pour les garçons et d'autres pour les filles. Et ceci est tellement bien installé que même un conseiller d'orientation peut encore diriger une femme vers une filière traditionnelle pour ne pas l'envoyer au casse-pipe parce qu'il sait qu'en face l'employeur a la même représentation », explique Chantal Serre, spécialiste de la mixité professionnelle au sein de la direction régionale de l'AFPA.

Conséquences : des idées reçues aujourd'hui complètement obsolètes et un véritable défi lancé aux femmes qui veulent avoir le choix de leur carrière. « Un métier, ce n'est pas une histoire de sexe, mais de compétences ! Il n'y a évidemment, aujourd'hui, aucune raison valable pour que les femmes ne travaillent pas dans certains secteurs », insiste Chantal Serre.

Heureusement, certaines jeunes femmes montrent l'exemple et la direction à suivre. À 23 ans, Delphine ne se voyait ni dans un bureau ni derrière un ordinateur. Et c'est sans hésiter qu'elle s'est dirigée vers une formation d'agent d'entretien dans le bâtiment. Dans six mois, la pose d'un carrelage ou l'installation d'une chaudière n'auront plus aucun secret pour elle. Un futur boulot qui présente, selon elle, d'énormes avantages comme par exemple être sûre de trouver du travail dans le secteur, exercer un métier manuel [...]

Lire la suite de l'article sur SudOuest.fr - emploi

Images

le blog mamaisonsolaire