Service Domicile » Actualités

Actus en Ardèche

  • Jeudi 07 Juillet 2011
    Les CFA ouvrent leurs portes cet été > Lire la suite

  • Lundi 27 Juin 2011
    Etudiants et entreprises : quelles sont leurs véritables attentes ? > Lire la suite

  • Lundi 20 Juin 2011
    Le chômage des personnes handicapées progresse > Lire la suite

Les jeunes face aux emplois verts

Lundi 25 Octobre 2010 - Lu 2 fois
Catégories : Ardèche

Le secteur des emplois verts est plein de promesses, tant du côté des perspectives d'emplois que de l'engouement qu'il suscite, notamment chez les jeunes particulièrement sensibles aux questions environnementales. Mais cet intérêt est-il palpable dans leurs choix professionnels ? Et quelles sont concrètement les filières vertes qui leur offriront des débouchés ?

Un sondage Afpa-Opinionway indiquait fin 2008 que plus de la moitié des Français seraient intéressés par une formation liés au développement durable ou aux énergies renouvelables s'ils devaient se reconvertir ou se réorienter. Sur le marché du travail, ce désir d'engagement est devenu "palpable" explique Elise Thétard-Henry, auteur de la thèse "Les jeunes, en formation ou en emploi, face aux métiers verts". Pour preuve, l'économie sociale et solidaire progresse d'année en année, et le nombre de postulants dans les formations environnementales avec.
La jeune génération est particulièrement sensible aux questions sociales et environnementales. Interrogés en 207, les trois quarts des étudiants disent vouloir être demain des acteurs du développement durable au travers de leur vie professionnelle.


Les emplois dits verts se trouvent principalement dans les secteurs des déchets et du recyclage (33% des emplois verts en 2008), des eaux usées (23%), et des énergies renouvelables (12%). Mais la crise étant passée par là, le nombre d'emplois potentiels a connu une baisse d'environ 30% sur toute la filière, et de 22% en aout 2009 dans l'énergie et l'eau par rapport à l'année précédente. Concrètement, en janvier 2010, 16000 emplois étaient immédiatement disponibles, et les cinq métiers les plus demandés se trouvaient dans le secteur des énergies renouvelables : plombier-chauffagiste, maçon, électricien, couvreur, conducteur en BTP. C'est pourquoi ce secteur se montre comme le plus prometteur.

Derrière l'engouement, la réalité
Mais dans l'état actuel des choses, les emplois verts peuvent-ils constituer une réponse efficace au chômage des jeunes ? D'autant plus que la jeune génération montre un grand intérêt pour le développement durable en général. La réponse mérite certaines réserves.
Il existe un fossé entre la [...]

Lire la suite de l'article sur RhoneAlpesJob