Service Domicile » Actualités

Actus en Charente-Maritime

Les jeunes entreprises royannaises font salon

Jeudi 16 Décembre 2010 - Lu 49 fois
Catégories : Charente-Maritime

C'est bien joli d'exister, encore faut-il que cela se sache… Telle pourrait être la devise de l'Association des jeunes entreprises de Royan-Atlantique (Ajera), toute jeune elle aussi, puisqu'elle n'existe que depuis juillet 2009. Et pour la première fois donc, demain et samedi, elle va tenir un salon baptisé « Salon des commerces et services », dans les locaux du Palais des congrès.

L'Ajera regroupe 35 petites entreprises artisanales ou commerciales (ou les deux !), dans les branches d'activité les plus diverses disséminées sur le territoire du pays royannais. Elles ont pour point commun de ne pas avoir plus de cinq ans, c'est du reste la condition nécessaire pour adhérer à l'association.

Le président, Gilles Couvez, dirige à Vaux-sur-Mer, à la zone artisanale Val-de-Lumière, la société Bureau organisation, solution et services, autrement dit BOSS, une petite entreprise d'agencement de bureau plutôt haut de gamme. Implantée à Étaule à sa création en 2007 - ou elle a toujours son siège social -, la société qui emploie quatre personnes a choisi des locaux plus grands et plus fonctionnels à la zone artisanale de Vaux en mai dernier.

Cadre commercial et responsable régional dans une société d'impression et de reprographie pendant de nombreuses années, Gilles Couvez s'est lancé dans l'aventure il y a trois ans en créant sa propre entreprise avec son épouse. Il a été aidé en cela par plusieurs personnes et notamment Vincent Peron et Michel Priouzeau. Ce dernier, maire d'Arvert est aussi président de la Maison de l'emploi. « C'est avec eux, que nous avons eu l'idée de créer l'Ajera, une structure permettant d'accompagner les porteurs de projets après la création d'entreprises. La Maison de l'emploi et son atelier création disposant d'un solide carnet d'adresses, il ne fut pas difficile de contacter les petits nouveaux de la sphère commerciale et artisanale.

Ce premier salon va ouvrir demain pour fermer ses portes samedi soir. Il doit regrouper 32 exposants. « Le but est de faire connaître les nouvelles entreprises [...]

Lire la suite de l'article sur SudOuest.fr - Charente-Maritime