Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

Habiter en banlieue, un handicap pour 58% des Français

Vendredi 05 Novembre 2010 - Lu 4 fois
Catégories : Actus de l'emploi

Habiter en banlieue, un handicap pour 58% des Français - L'Il n'y a pas que le nom et l'âge qui handicapent les demandeurs d'emploi: habiter en banlieue serait également un frein important. Selon un sondage CSA commandé par la ville de La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, paru ce vendredi dans Aujourd'hui en France/Le Parisien, 58% des Français estiment que les discriminations liées au lieu de résidence sont répandues et 39% des personnes interrogées en ont déjà été victimes au cours d'une recherche d'emploi.  

Un testing réalisé en juillet dernier par le cabinet Deloitte mettait déjà en lumière ce phénomène. A CV identique envoyé pour des postes de commerciaux, un homme à la peau blanche ayant un nom et un prénom français était convoqué à 75 entretiens d'embauche s'il était parisien. Mais il n'obtenait que 45 entretiens s'il résidait au Val Fourré, à Mantes-la-Jolie.  

Cependant, 54% des sondés ne sont pas favorables à ce que le lieu de domicile soit reconnu légalement comme un critère de discrimination, au même titre que l'âge, le sexe, la religion ou l'orientation sexuelle. L'inscription de ce principe dans la loi fait notamment suite à la demande de plusieurs maires de communes touchées par ce phénomène, à l'instar de Gilles Poux, maire de La Courneuve, en banlieue parisienne qui a saisi la Halde, la Haute autorité de lutte contre les discriminations et l'égalité à ce sujet.  

Par ailleurs, 76% des personnes interrogées affirment que les [...]

Lire la suite de l'article sur LEXPRESS.fr - Emploi

Images

Habiter en banlieue, un handicap pour 58% des Français - L'