Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

Faites progresser votre carrière en 2011 (L'Expansion)

Lundi 13 Décembre 2010 - Lu 4 fois
Catégories : Actus de l'emploi

Faut-il quitter son job pour progresser? | LeMatin."On reproche souvent aux Français de ne pas être assez ouvert d'esprit, créatif, imaginatif. Quand on leur propose un nouveau défi, ils commencent par dire que ça ne va pas être possible alors qu'un Anglo-saxon serait immédiatement enthousiaste. Voilà donc mon conseil : rester ouvert aux changements organisationnels et savoir changer ses habitudes. Cela permet aussi de mieux accepter la remise en cause, admettre qu'elle puisse faire progresser et savoir repérer les conseils professionnels au-delà de l'impression d'une remise en cause personelle. Etre ouvert, c'est aussi s'ouvrir aux autres et faire fonctionner son réseau. A l'heure des réseaux sociaux, il est inimaginable de penser que l'on peut progresser professionnellement avec soi-même comme seul miroir. Les réseaux sociaux professionnels permettent une ouverture extraordinaire. Le tout n'est pas seulement d'y entrer mais de prendre part dans des groupes de discussions, notamment internationaux, pour découvrir de nouvelles pratiques."

"Accepter les projets transversaux pour se rendre visible"

Manuelle Malot, directrice carrières et prospective à l'Edhec

"Pour progresser professionnellement, il est primordial de se lancer dans des projets transversaux, notamment pour les jeunes diplômés. Leur priorité est bien sûr de devenir indiscutables dans leur métier pour acquérir une vraie compétence et ne pas papillonner en permanence pour viser les postes suivants. Mais il ne faut pas hésiter non plus à accepter des missions hors du cadre hiérarchique habituel. Cela peut passer par un projet RH, une mission autour des valeurs de l'entreprise ou à l'international. On peut aussi se proposer pour servir de relais campus auprès de son ancienne école. En se portant ainsi volontaire, on se rend visible auprès des RH et on développe son réseau interne. Il faut sans cesse être curieux de l'entreprise, en discutant avec de nouvelles personnes, à la cantine par exemple, pour savoir quels métiers on aimerait y faire dans quelques années."

"S'évaluer, se former et se poser de nouveaux défis"

Patrick Amar, directeur chez Axis Mundi, société de conseil en management et ressources humaines

"Face à un marché de l'emploi de moins en moins protecteur, développer son employabilité devient indispensable. La première étape consiste à s'évaluer périodiquement par des bilans professionnels mais aussi en demandant des retours plus informels à ses proches. Cela permet de déterminer ses forces et les points sur lesquels il va falloir travailler. Ne pas [...]

Lire la suite de l'article sur Wikio - Emploi

Images

Faut-il quitter son job pour progresser? | LeMatin.