Service Domicile » Actualités

Actus dans l'Ariège

  • Vendredi 23 Septembre 2011
    Pamiers. Social: les élèves trouvent enfin leur formation > Lire la suite

  • Mercredi 08 Juin 2011
    Saverdun. Un premier forum de l'emploi saisonnier encourageant (La Dépêche) > Lire la suite

  • Jeudi 02 Juin 2011
    Aider à entreprendre > Lire la suite

Actus dans l'Aveyron

  • Lundi 10 Octobre 2011
    La TVA menace les emplois dans l'équitation > Lire la suite

  • Vendredi 07 Octobre 2011
    Rodez. La Mecanic Vallée offre 340 emplois > Lire la suite

  • Vendredi 15 Juillet 2011
    Pôle Emploi et “Manpower” ont besoin de manœuvres (Midi Libre) > Lire la suite

Actus dans la Haute-Garonne

  • Jeudi 13 Octobre 2011
    Pôle emploi : 1 200 jobs apportés sur un plateau > Lire la suite

  • Vendredi 07 Octobre 2011
    Saint-Orens-de-Gameville. Plus de 1 500 personnes à la recherche d'un emploi > Lire la suite

  • Jeudi 06 Octobre 2011
    TIC : forum emploi à Toulouse > Lire la suite

L'emploi intérimaire se refait une santé

Jeudi 28 Octobre 2010 - Lu 21 fois
Catégories : Ariège, Aveyron, Haute-Garonne

Quand la crise a éclaté, l'intérim a été le premier à souffrir. Facilement éjectables, les salariés travaillant sous ce statut ont fait les frais des réductions budgétaires opérées par les entreprises. Mais depuis quelques mois, le secteur reprend des couleurs. Entre juillet 2009 et juillet 2010, le nombre d'intérimaires a augmenté de 22,2 % dans l'Hexagone et de 8,3 % en Midi-Pyrénées. Rien que dans la Ville rose, Pôle emploi a recueilli quelque 5 000 offres de missions d'intérim depuis janvier. « On parle beaucoup de reprise, mais il s'agit plutôt d'un frémissement, nuance François Jurquet, directeur de l'agence Pôle emploi de Sesquières, à Toulouse. Nous n'avons toujours pas retrouvé le niveau d'avant-crise. À la fin de l'été, la région comptait 24 507 intérimaires, contre plus de 26 000 en 2008. » Et au vu de la très forte volatilité du marché de l'intérim - en Midi-Pyrénées, il a bondi de 9 % en juin, s'est replié de 4,1 % en juillet, et est reparti à la hausse de 2,1 % en août-, impossible de prédire une reprise durable.

Ce qui est sûr en revanche, c'est que la conjoncture favorable actuelle est en grande partie due à l'industrie (qui embauche 40 % des intérimaires).

Et pour cause. En un an, le recours à l'intérim a explosé de 18,2 % dans ce secteur, alors qu'il a par exemple chuté de 4 % dans la construction. « Mais l'intérim doit être un levier pour le retour vers l'emploi durable. C'est pourquoi nous multiplions autant que possible les dispositifs permettant aux demandeurs d'emploi en intérim de se diriger vers un poste plus stable », souligne François Jurquet. Dans cette optique, une convention entre Pôle emploi Midi-Pyrénées, le Prisme (agence regroupant les professionnels de l'intérim), et le Fond [...]

Lire la suite de l'article sur Dernières infos de : Emploi formation