Service Domicile » Actualités

Actus dans le Bas-Rhin

  • Vendredi 14 Octobre 2011
    Services à domicile : quel effet des incitations fiscales ? > Lire la suite

  • Vendredi 08 Juillet 2011
    La Région Alsace a organisé le premier rendez-vous de l'apprentissage et des secteurs de ... > Lire la suite

  • Mardi 21 Juin 2011
    Le BTP s'engage à faciliter l'emploi des handicapés (Le blog du BTP - les métiers du bâtiment) > Lire la suite

Donner aux élèves le goût d’entreprendre

Mardi 09 Novembre 2010 - Lu 57 fois
Catégories : Bas-Rhin

Des élèves du lycée André-Siegfried de Haguenau ont créé une mini-entreprise de préparation et services des repas et de repassage présidée par Pauline Pasquier (au premier plan).Photo D. G.

La 3 e édition de l’opération Mini-entreprise a été présentée, à Haguenau, au sein du lycée André-Siegfried, qui participe à cette initiation économique des élèves depuis 2008.

« Il y a eu cinq projets dans le cadre de l’opération Mini-entreprise quand cette dernière a été lancée en Alsace, en 2008. Il y a eu 18 projets l’année suivante et nous en sommes à 23 aujourd’hui », détaillent Claire Lovisi, le recteur de l’Académie de Strasbourg et Jean-François Acker, le président du Medef-Alsace.

Ce dernier est aussi président d’Entreprendre pour Apprendre Alsace (EPA), la structure chargée de promouvoir Mini-entreprise. « Nous voulons donner aux élèves le goût et l’esprit d’entreprendre, les initier au fonctionnement et aux valeurs des entreprises dans lesquelles ils iront travailler à l’issue de leurs études », indique Jean-François Acker. Claire Lovisi abonde : « L’école doit préparer au monde de l’entreprise. »

La présentation de cette 3 e édition régionale s’est déroulée, hier matin, au lycée André-Siegfried de Haguenau. Après Planète Clean et Tutti Propr’, les élèves ont créé cette année la société Cook & Fer. Sa présidente directrice-générale, Pauline Pasquier, a annoncé que l’assemblée générale constitutive aurait lieu bientôt — l’ouverture du compte bancaire a été opérée — et a précisé que le capital social de Cook & Fer s’élevait à 232 €.

« Nous proposons de la cuisine et du repassage avec comme slogan : ‘‘Pour que vapeur rime avec sa- veur’’ », ajoute-t-elle, en insistant sur le recours à « des aliments et des lessives bio pour la préparation des repas et l’entretien du linge, tout en réduisant la consommation de papier — factures et devis sont effectués par internet — et en nous préoccupant de la gestion des [...]

Lire la suite de l'article sur Actualité Alsace