Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

Commerçants, artisans ou curés, ils ne connaissent pas les 35 heures (France Soir)

Mercredi 05 Janvier 2011 - Lu 2 fois
Catégories : Actus de l'emploi

Diocèse de Lyon :: Quatre ordinations presbytérales pour le ... Objet de toutes les polémiques, le dispositif des 35?heures s’applique à tout le monde… Ou presque. Certains corps de métier y échappent et dépassent largement ce seuil hebdomadaire.


Les agriculteurs travaillent plus de 50 heures par semaine

Non salariés, ils affichent des semaines plutôt chargées. Champions toutes catégories : les agriculteurs à la tête de petites exploitations. Selon une étude de l’Insee, ces 298.000 travailleurs de la terre français enchaînaient des semaines de 55?heures de travail, en 2008. Il y a peu de risque que cela ait changé deux ans plus tard.

La deuxième place de ce classement est occupée par un corps de métier des plus surprenants puisqu’il s’agit des membres du clergé. Avec 54,7?heures par semaine, les prêtres font figure de stakhanovistes. Et pas question pour eux de rester couchés le dimanche ! En 2008, ils n’étaient que 11.000 en France à exercer dans le domaine de la foi. L’importante charge de travail fait peut-être partie des raisons qui dissuadent les jeunes générations d’exercer un ministère.

En troisième position figurent les commerçants. Toujours selon l’Insee, ils sont plus de 750.000 à afficher une durée moyenne de travail hebdomadaire de 53,6?heures. A peine plus que les 124.000 chefs d’entreprise de dix salariés et plus qui effectuent 53,1?heures d’activité professionnelle. Installés à leur compte, souvent sollicités en urgence, les 717.000 artisans français affichent des semaines de 51?heures.

En queue de classement, on retrouve les 368.000 personnes exerçant une profession libérale (avocats, médecins…) et leurs 47?heures hebdomadaires. Pas question pour autant d’opposer les corps de métier. Chaque profession possède ses caractéristiques et ses conditions d’exercice propres.

Pour Gérard Cornilleau, chercheur à l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques), comparaison n’est pas raison en la matière. «?Il est amusant de pointer du doigt les records de tel ou tel métier mais on ne peut pas établir de parallèle raisonnable entre un agriculteur et un salarié classique. Par exemple, un agriculteur n’a pas de temps de transport, donnée qui n’est d’ailleurs pas prise en compte dans le calcul du temps de travail.? »

Détail amusant, les hommes politiques figurent rarement dans ce type de classement sur le temps de travail. Une enquête publiée hier par le quotidien régional L’Union sur l’activité des élus marnais a placé le député Charles de Courson en tête. L’élu affirme travailler entre 100 et 110?heures par semaine, sept jours sur sept, pour pouvoir assumer ses différents mandats.

Les Allemands, eux, travaillent [...]

Lire la suite de l'article sur Wikio - Emploi

Images

Diocèse de Lyon :: Quatre ordinations presbytérales pour le ...