Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

A chaque école de commerce ses atouts

Vendredi 12 Novembre 2010 - Lu 21 fois
Catégories : Actus de l'emploi

Les écoles de commerce post-bac en 3 ans : la révolution ?L'ESCP Europe, qui appartient, comme HEC, à la chambre de commerce de Paris, mise sur l'international. L'école possède quatre autres campus (Londres, Berlin, Madrid, Turin), tandis que la moitié de ses étudiants ne sont pas français. Dans ses enseignements, elle met l'accent sur l'acquisition d'une culture européenne, avec une importance particulière donnée à la connaissance de l'environnement extérieur au monde des affaires. Sur les trois années de scolarité, les étudiants passent en moyenne un an et demi à l'étranger, soit sur les autres campus de l'école, soit dans le cadre d'échanges universitaires.  

L'Essec dispose d'autres atouts, à commencer par l'apprentissage, particulièrement développé (un étudiant sur trois). L'école est très portée sur la création d'entreprise, avec une filière complète de cent cinquante heures et un fonds d'amorçage pour les projets prometteurs. L'Essec offre également une spécialisation en entrepreneuriat social et a développé des doubles parcours avec Centrale, l'Ecole du Louvre et les Ponts et Chaussées. Enfin, HEC propose depuis peu de nouvelles filières sectorielles (énergie, immobilier, luxe et social business). L'école a aussi lancé des doubles diplômes avec les Mines, Polytechnique, l'ENS Ulm, Sciences po et, depuis un an, elle est entièrement gratuite pour les boursiers. C'est également une école à choisir pour profiter de ses multiples possibilités de doubles diplômes avec des universités étrangères très cotées, comme le MIT (Massachusetts Institute of Technology). 

Les challengers Audencia, Edhec, EM Lyon, ESC Grenoble

Derrière le trio de tête, quatre écoles se partagent les faveurs des étudiants. Audencia revendique une tradition d'humanisme (cours sur l'éthique, le sens du management...) et a développé diverses doubles filières en droit, ingénierie, art, architecture... Elle est aussi l'une des rares à imposer trois langues étrangères à ses étudiants. L'Edhec a ouvert à la rentrée 2010 son nouveau campus tout confort à Lille, dans un style néo-industriel, avec piscine, salle de sport, résidences étudiantes, le tout dans un vaste parc verdoyant. L'école est réputée pour sa spécialisation en finance et pour sa vie associative foisonnante - Course croisière et l'un des plus gros bureaux des élèves (BDE) de France.  

La marque de fabrique de l'EM Lyon? L'entrepreneuriat, avec un parcours spécifique, appuyé par son incubateur. L'école propose aussi une filière Entreprendre en Asie, avec des cours sur son nouveau campus, à Shanghai. Dernière particularité: elle est engagée dans une stratégie de rapprochement avec Centrale Lyon. Enfin, l'ESC Grenoble est tournée vers le management de la technologie et utilise dans ses cours des outils modernes (iPad prêtés aux étudiants, salle de marchés en partenariat avec Bloomberg...). L'école propose également des spécialisations originales (musique et management, avec l'orchestre universitaire) et des doubles diplômes en maths, droit, philosophie ou encore en histoire. 

Les Ecricome BEM, Escem, Euromed, ICN, Rouen Business School, Sup de co Reims

Rassemblées dans les mêmes concours (Ecricome pour les prépas, Tremplin pour les admissions parallèles), ces écoles ont chacune leur personnalité. BEM (Bordeaux) lance cette année un Indian Track (six mois de cours spécifiques à Bordeaux, puis six mois en Inde) et un African Track (spécialisé en microfinance, développement durable, sécurité alimentaire...) au travers duquel les étudiants suivront des cours sur le campus de l'école, à Dakar. L'Escem ouvre une nouvelle filière en entrepreneuriat social et propose un double diplôme avec une école d'ingénieurs portant sur la finance de marché. Euromed joue la carte de l'école éthique et mène de multiples initiatives pour développer des cours de management "responsable" à tous les niveaux. L'ICN cultive sa proximité avec les milieux de la banque et de l'audit en Allemagne, en Suisse et au Luxembourg.  

Elle est aussi très portée sur le développement personnel- elle abrite une école de coaching et chaque étudiant est épaulé par un tuteur enseignant- et fait travailler ses élèves tous les vendredis avec ceux de l'Ecole d'art et l'Ecole des mines de Nancy. Rouen Business School, réputée dans le domaine de la finance et de l'expertise comptable, attirera ceux qui veulent se frotter au monde de la recherche en gestion (parcours recherche) ou qui rêvent de monter leur entreprise (parcours entrepreneuriat). Son école jumelle, Sup de co Reims, a, quant à elle, organisé toute sa scolarité à la carte, et a créé cette année une classe à horaires aménagés pour les étudiants qui souhaitent suivre en même temps des cours à la fac (en droit, notamment) ou travailler pour financer leurs études. L'école, qui propose de nombreuses conférences de culture générale, a deux domaines de prédilection : la finance et le luxe. 

Le point commun entre ces écoles? Elles sont toutes trois basées à Paris (ainsi qu'à Bordeaux, pour l'Inseec), ne dépendent d'aucune chambre de commerce et recrutent la majorité de leurs étudiants hors prépas via des concours indépendants. L'Inseec vient de fusionner avec l'International University of Monaco, où elle prévoit d'envoyer des étudiants pour des spécialisations en finance ou en luxe. Elle permet aussi à ses élèves de suivre un semestre à l'Institut Marangoni (école de mode et design), qui appartient au même groupe. L'école inaugure une nouvelle spécialisation, humanitaire et ONG, et propose des initiatives originales (concours de joutes oratoires, jeux de rôle de simulation de gestion de crise la nuit en temps réel, immersion des étudiants dans une école militaire...). L'ISG possède une prépa intégrée, accessible dès le bac, et propose désormais une voie spéciale avec cours intégralement en anglais. Enfin, l'ISC est réputée pour sa vie associative : en première année, tous les étudiants intègrent une "entreprise étudiante" pour appliquer les connaissances apprises en cours. Tous ces projets, évalués et notés, occupent les étudiants la moitié de leur journée en première et deuxième années. 

Si elles recrutent principalement dans les prépas, ces deux écoles ont la particularité de faire cavalier seul pour leurs concours d'admissions parallèles. Un an après sa création, Skema, issue de la fusion entre l'ESC Lille et le Ceram, se positionne comme une école "multicampus": les étudiants choisissent d'étudier à Nice, à Lille ou à Paris, ou sur les campus de Skema à l'étranger (Chine, Etats-Unis, Maroc). Son credo: le multiculturel, la gestion de l'innovation, l'utilisation des nouvelles technologies dans les cours, le management on line... L'ESC Toulouse est réputée pour ses connexions dans les domaines de l'aéronautique et de la finance, et a lancé un programme spécial pour les jeunes entrepreneurs. Elle permet aussi à ses élèves de passer du campus toulousain au barcelonais et au marocain. Enfin, elle demande à tous ses étudiants de s'investir pendant cinquante heures dans un projet social: soutien scolaire, Restos du coeur ou autres activités associatives en dehors de l'école. 

Les écoles qui montent EM Normandie, ESC Clermont, ESC Dijon, ESC Montpellier, ESC Rennes, Telecom EM

Le point commun à toutes ces écoles? Hors prépas, elles recrutent environ la moitié de leurs étudiants via le même concours: Passerelle. Parmi elles, l'EM Normandie a un positionnement spécifique, car elle est accessible dès le bac en poche. C'est d'ailleurs auprès des lycéens que sa cote a le plus grimpé : en trois ans, le nombre de ses candidats a augmenté de 60%. L'école normande utilise la pédagogie HEC Entrepreneur: par groupes de trois, les étudiants réalisent chaque année une mission d'un mois en entreprise, au cours de laquelle ils planchent sur des cas réels (études marketing, conseil, réalisation de business plans).  

L'EM Strasbourg capitalise sur le poids de son université de rattachement (l'université de Strasbourg) et a énormément développé son réseau de partenaires à l'international. De fait, tous les étudiants partent pour un an dans une université à l'étranger. En raison de son financement en partie public, c'est l'une des écoles les moins chères. L'ESC Dijon est réputée pour ses filières en audit et comptabilité, ainsi que pour sa spécialisation en management du vin. L'ESC Rennes, très internationale, accueille de nombreux étrangers sur son campus. Ils représentent 30 % des étudiants et 80% des professeurs. L'ESC Clermont revendique deux points forts: la formation de managers généralistes pour les PME (petites et moyennes entreprises) et une spécialisation en ressources humaines.  

Autre particularité: près de la moitié des étudiants suivent leur dernière année en apprentissage. Enfin, Telecom EM est axée sur le management des technologies et profite des synergies avec son école d'ingénieurs jumelle, Télécom SudParis. Les étudiants se mélangent dans les associations ou dans l'incubateur d'entreprises, qui accueille de plus en plus de projets mixtes. Elle est aussi une des écoles les moins chères, notamment en raison de son statut d'école publique, rattachée au ministère de l'Industrie. 

Les ESC à taille humaine ESC Amiens-Picardie, ESC Brest, ESC Chambéry, ESC La Rochelle, ESC Saint-Etienne, ESC Troyes

Ces six écoles recrutent majoritairement leurs étudiants en dehors des classes préparatoires, via le concours Passerelle, et assez peu dans les prépas. L'ESC Brest est très tournée vers l'apprentissage, avec 90 % des élèves de dernière année qui suivent cette voie, ce qui leur permet d'économiser une année de frais de scolarité. L'ESC Chambéry joue la carte du Web 2.0 (spécialisation "buzz marketing"...) et développe des jeux de simulation professionnelle en ligne, utilisés dans la pédagogie. Elle est aussi idéale pour les métiers du sport et de la montagne, grâce à ses liens avec les entreprises du secteur.  

Recherche: l'ESC Amiens en hausse

Cette école monte en gamme dans le domaine académique, avec 27 articles publiés par ses professeurs entre 2008 et 2010(contre aucun il y a cinq ans...).Une ascension fulgurante ! 

L'ESC Amiens attire les littéraires, avec ses filières management et lettres modernes, théâtre, et musique. Et, en première année, les boursiers ne paient pas de frais de scolarité. L'ESC Saint-Etienne, tournée vers les métiers de l'industrie (23 % des diplômés travaillent dans ce secteur), cultive sa proximité avec le milieu des écoles d'ingénieurs et de design. L'ESC La Rochelle est quant à elle très dirigée vers les métiers du tourisme, du sport et de l'événementiel. Tous ses étudiants doivent obligatoirement s'investir pendant trois mois dans une action humanitaire ou sociale, directement sur le terrain. Enfin, l'ESC Troyes revendique une spécialisation en entrepreneuriat, grâce à son incubateur de jeunes entreprises et à ses multiples initiatives dans ce domaine. Quelque 70 % de ses professeurs sont étrangers, tandis que tous les étudiants passent au moins un semestre dans une université à l'international. 

Les écoles parisiennes postbac: Advancia, Negocia, EBS, EDC, ESCE, ESG

Ces six écoles basées à Paris ou à la Défense (Hauts-de-Seine) recrutent via différents concours (Atout 3, Sésame ou indépendants). [...]

Lire la suite de l'article sur LEXPRESS.fr - Emploi

Images

Les écoles de commerce post-bac en 3 ans : la révolution ?