Service Domicile » Actualités

Actus dans le Gers

  • Vendredi 07 Octobre 2011
    Auch. Un Forum fourmilière hier au Mouzon > Lire la suite

  • Mercredi 05 Octobre 2011
    Auch. Sixième forum pour l'emploi > Lire la suite

  • Jeudi 30 Juin 2011
    Aide à domicile : l'ADMR recrute > Lire la suite

Auch. L'IUT prépare aux métiers liés à la santé au travail

Mardi 04 Octobre 2011 - Lu 12 fois
Catégories : Gers

La 3e promotion de la licence professionnelle « Métiers de la santé au travail » a fait sa rentrée hier matin. Les effectifs ont presque triplé pour cette formation en alternance.

Vingt-six étudiants, de 20 à 40 ans et plus, ont été accueillis, hier matin, dans les salles ensoleillées de l'IUT d'Embaquès, par Bruno Gabriel, chef du département Hygiène Sécurité Environnement (HSE). Il est le cofondateur de cette licence 3, créée en partenariat avec Jean-Marc Soulat de l'UFR de médecine de Purpan, l'Institut de formation en soins infirmiers du Gers (IFSI) et le Centre de Santé au travail en Gascogne d'Auch. Cette licence professionnelle ouverte à l'IUT d'Auch en octobre 2009 anticipait la mise en place de la réforme santé au travail que la loi de juillet 2011 relative à l'organisation de la médecine du travail a validé. Rencontre avec Bruno Gabriel.

Que propose cette licence pro des métiers de la santé au travail ?

Elle intègre notion de prévention primaire et mise en ?uvre de l'évaluation des risques professionnels. Sa mission se penche autant sur le volet santé que sur le volet technique (bruit, qualité de l'air?). Les professionnels du milieu santé sont impliqués à 60 % dans l'enseignement de cette licence.

À deux types de publics : les étudiants issus de la formation initiale en contrats de professionnalisation et ceux issus du monde professionnel en formation continue. La cohabitation de ces deux publics offre l'avantage du partage d'expérience.

Sur les deux premières promotions le taux d'insertion professionnelle a été de 99 %. Nous constatons s aujourd'hui une demande supplémentaire venant des collectivités territoriales. Les contrats de professionnalisations leur étant interdits nous avons, pour répondre à cette problématique, demandé au conseil régional la mise en ?uvre d'une convention en vue d'accueillir des contrats d'apprentissage que réclament les collectivités territoriales.

Non, mais nous renouvelons notre demande. L'accueil d'étudiants en contrats d'apprentissage répondrait à la double nécessité d'une embauche en nombre et rapide de personnels sur ces besoins émergeants. L'IUT a capacités à développer cet enseignement [...]

Lire la suite de l'article sur Dernières infos de : Emploi formation