Service Domicile » Actualités

Actus de l'emploi

  • Mercredi 07 Mars 2012
    Pour la génération Y, la parité progresse en entreprise > Lire la suite

  • Mercredi 07 Mars 2012
    "On ne laisse pas ses ennuis professionnels à la porte du bureau" > Lire la suite

  • Mardi 06 Mars 2012
    Le gâchis de papier au bureau peut-il s'arrêter? > Lire la suite

Apprendre le management de crise chez les pompiers

Jeudi 20 Janvier 2011 - Lu 32 fois
Catégories : Actus de l'emploi

Annuaire des associations des acteurs du secourisme et de l' Pour "apprendre à prévoir le pire", à gérer des situations d'urgence et faire face à des "cas de crise de la vie professionnelle", trois étudiants d'HEC Paris effectuent un exercice de gestion de crise dans la salle opérationnelle des sapeurs-pompiers à Melun, dans le cadre d'une académie du commandement. 

"Hélène au poste d'officier renseignement, Arthur est responsable et Bastien est officier moyens": l'exercice de gestion de crise dans la salle opérationnelle du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Melun, encadré par six sapeurs-pompiers, peut commencer. 

Premier cas pratique de cette session, organisée sur dix jours: une explosion avec un départ de feu dans une entreprise. "A l'école, nous n'avons pas de mise en situation de management, donc là c'est intéressant car dans notre vie professionnelle future, on sera confronté à des cas de crises", constate Hélène Aubertin, étudiante d'HEC de 2e année. "Le plus dur, c'est de s'extraire de ce qui se passe pour arriver à prendre une décision", ajoute l'étudiante de 23 ans. 

Pour Bastien Pahus, 21 ans et étudiant en 2e année, cette expérience "donne une autre dimension aux études et change du théorique". 

Au total, 17 étudiants d'HEC Paris, futurs dirigeants d'entreprise, sont en stage durant dix jours chez les soldats du feu, dans six départements dans le cadre de "l'académie du commandement", organisée pour la première fois en partenariat avec la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF). 

Il s'agit de sensibiliser ces jeunes de 1re et 2e année au leadership et à la prise de décision en situation de crise. "Ce partenariat est une première. Le but est de leur faire comprendre que seul, on n'existe pas, on ne peut être efficace qu'en équipe", a expliqué Patrick Heyraud, secrétaire général de la FNSPF. Pour lui, le but est également de "développer la culture de la sécurité civile qui n'est pas très connue en France, contrairement aux pays anglo-saxons". 

"Nous ne sommes pas obligés de rester dans le domaine des finances et du commerce, c'est une autre expérience du commandement et du management, ça ne peut être qu'un plus", affirme Fred Gyangoa, étudiant de 20 ans. 

Pour le lieutenant-colonel Michel Bourgeois, directeur des opérations à [...]

Lire la suite de l'article sur LEXPRESS.fr - Emploi

Images

Annuaire des associations des acteurs du secourisme et de l'