Service Domicile » Actualités

Actus dans les Ardennes

  • Mardi 21 Juin 2011
    Mais qui sont ces retraités qui travaillent ? > Lire la suite

  • Mardi 07 Juin 2011
    Les artisans veulent reconquérir les jeunes > Lire la suite

  • Jeudi 26 Mai 2011
    Chômage : les Ardennes toujours à la hausse > Lire la suite

Amada créera vingt-cinq nouveaux emplois

Mercredi 26 Janvier 2011 - Lu 8 fois
Catégories : Ardennes

«ON a réussi à passer la crise de 2009-2010 sans licenciement et en profitant des heures de chômage partiel pour établir un plan de formation qualifiant afin d'accroître le niveau de compétence de l'ensemble du personnel. A raison de 200 heures par salarié. Et, aujourd'hui, un léger redémarrage dans le métier nous permet de nous préparer à une reprise ».
La conjoncture s'étant améliorée, Thierry Ducoffe, le directeur du site carolomacérien d'Amada, a donc fait savoir en début d'année aux autorités locales que l'usine de Mohon allait procéder d'ici mars à l'embauche de vingt-cinq nouveaux salariés.
Ce qui portera l'effectif de l'unité carolo à 130 personnes. Sans écarter la possibilité d'enjoliver encore la situation de l'emploi en 2012…

Une vitrine technologique

« On s'apprête effectivement à recruter des gens de niveau bac pro. Il s'agira de techniciens susceptibles d'effectuer des opérations à la fois mécaniques et électriques ».
En plus de cette bonne nouvelle pour l'emploi, Thierry Ducoffe, viroquois d'origine, annonce qu'Amada va construire deux nouvelles machines laser.
« On s'oriente, désormais, sur des produits à plus forte valeur ajoutée pour entrer dans le domaine de la haute technologie. Ce mouvement a été amorcé dès 2006. Il faut savoir que l'euro rend, aujourd'hui, le marché européen très attractif ».
Et Charleville-Mézières représente donc pour le géant asiatique un site stratégique, implanté au cœur de ce continent.
« Si bien qu'on envisage d'augmenter fortement notre chiffre d'affaires. Car sur un marché concurrentiel et en forte croissance nécessitant d'être très présent, Amada entend soutenir fortement ses divisions européennes ».
La capacité de la filiale ardennaise d'Amada va donc monter progressivement en puissance.
Spécialisée dans la production de poinçonneuses nouvelles générations et de machines de découpe au laser à commande numérique, ce fleuron de l'industrie locale, installé depuis 1986 sur la zone industrielle Camille-Didier, considérée par les Nippons comme un site de production phare va donc poursuivre sa [...]

Lire la suite de l'article sur Région