Service Domicile » Actualités

Actus dans le Gers

  • Vendredi 07 Octobre 2011
    Auch. Un Forum fourmilière hier au Mouzon > Lire la suite

  • Mercredi 05 Octobre 2011
    Auch. Sixième forum pour l'emploi > Lire la suite

  • Mardi 04 Octobre 2011
    Auch. L'IUT prépare aux métiers liés à la santé au travail > Lire la suite

Aide à domicile : l'ADMR recrute

Jeudi 30 Juin 2011 - Lu 18 fois
Catégories : Gers

Les aides soignantes et les auxiliaires de vie de l'ADMR voient leur charge de travail augmenter. La situation n'est pas encore alarmante mais mérite une sérieuse réflexion.

Sarah Ortolan et Aurélie Peyrussan sont respectivement aide soignante et auxiliaire de vie à l'aide à domicile en milieu rural (ADMR). L'ADMR est le principal opérateur de service à la personne dans le Gers. Elle propose une large gamme de services tels que le ménage, la livraison de repas à domicile, la garde d'enfants ou encore la télé assistance. Hier, Sarah et Aurélie se rendaient chez M. Cueillens à Vic-Fezensac qui a besoin de ces deux services d'aide au quotidien et de soins. Sa femme, Renée Cueillens a fait un infarctus il y a trois ans, et avoue que cette aide au quotidien est indispensable. Aurélie explique que l'aspect le plus important de son métier est le relationnel. « Nous venons parfois chez des gens seuls, qui ont besoin de compagnie. Nous les aidons pour le ménage, pour la marche, pour les lever et pour les coucher, sans nous ils n'ont pas vraiment d'autonomie, alors nous sommes globalement bien reçues ». Lors de la même journée, elles peuvent se rendre chez 10 ou 12 personnes. Même si elles n'ont pas le sentiment de devoir travailler à la hâte, Sarah avoue qu'elle est inquiète pour l'avenir à cause du manque d'effectif : « Il y a des listes d'attente très chargées, nous sommes un département vieillissant, et les personnes âgées souhaitent de plus en plus vieillir à domicile. Le personnel formé est insuffisant et dès qu'une de nos collègues part en vacances, cela devient compliqué ». Pour Sonia Saint-Jeannet, directrice de la fédération des ADMR du Gers, c'est une situation compréhensible, « C'est un métier difficile qui n'est pas à la portée de tout le monde, il faut s'accrocher pour s'occuper de personnes parfois souffrantes ». Pourtant, Sarah pense que c'est un métier qui a de nombreux aspects gratifiants : « Quand des personnes, après une opération ou un accident, perdent leur autonomie, nous sommes là pour les accompagner vers la reprise, il arrive souvent qu'ils n'aient très vite plus besoin de nous et qu'ils se débrouillent tout seul. Nous avons alors le sentiment du devoir accompli ». Les équipes de l'ADMR sont en relation constante avec les familles mais également les médecins et les ergothérapeutes, pour signaler des améliorations ou des aggravations chez les patients : « Nous les voyons au quotidien, et nous pouvons nous rendre compte de leur évolution » explique Sarah.

l'ADMR recrute toujours du personnel

L'assemblée générale de la fédération des ADMR du Gers, qui s'est déroulé, hier, à Cologne, a mis en évidence un manque flagrant de personnel adapté. Le bilan de l'activité globale de l'année 2010 est resté stable par rapport à l'année 2009. En 2010, 2 716 usagers ont bénéficié d'une aide à domicile, ce qui représente 384 893 heures de présence auprès des personnes. 2 472 usagers ont bénéficié d'aide dans le champ de la vie quotidienne, 100 patients ont été pris en charge par les services de soins infirmiers à domicile d'Eauze-Cazaubon et Vic-Fezensac et 144 enfants ont été accueillis par les 5 professionnels de la petite enfance [...]

Lire la suite de l'article sur Dernières infos de : Emploi formation